Quelle assurance souscrire pour assurer l’avenir de mon enfant en cas de décès ?

Assurer l’avenir de son enfant est l’une des plus grandes responsabilités d’un parent. Afin de protéger votre enfant et d’assurer financièrement son avenir, plusieurs solutions s’offrent à vous. L’assurance décès assure le versement d’une rente d’éducation ou d’un capital. Vous pouvez également envisager de faire un don ou faire un partage de don à votre enfant.

Protégez l’avenir de votre enfant avec l’assurance décès

Pour assurer l’avenir et protéger votre enfant, il est important de souscrire un contrat d’assurance décès. L’assurance de décès est un contrat d’assurance à durée déterminée, qui prévoit qu’en cas de décès de l’assuré avant la résiliation du contrat, un capital ou une rente sera versé au bénéficiaire désigné. Veuillez noter qu’il s’agit d’un produit différent de l’assurance-vie. L’assurance de décès peut être combinée avec un produit d’épargne et pas avec une garantie des risques. Si l’assuré est vivant à l’expiration du contrat, l’assureur n’aura pas à payer des frais au bénéficiaire. Par conséquent, les cotisations seront payées à fonds perdus.

Ensuite, l’assurance décès étant un contrat de prévoyance qui intègre certaines garanties spécifiques, l’assuré choisit la durée du contrat (généralement entre 10 et 25 ans) et le bénéficiaire lors de la signature du contrat. Il y a une assurance décès avec versement d’une pension de décès. Le montant de l’assurance décès avec l’apport en capital dépend de l’âge de l’assuré au moment de l’assurance et du montant de capital versé au bénéficiaire. Les frais de cotisations peuvent aussi varier en fonction de la profession de l’assuré (notamment en cas de risque).

La rente d’éducation pour sponsoriser les études de votre enfant et la donation

Si l’assurance décès prévoit le versement d’une rente d’études lorsque l’assuré décède ou devient invalide, elle permet le versement de rentes à l’enfant de l’assuré précisé au contrat jusqu’à la fin de ses études. La pension d’éducation est versée mensuellement ou trimestriellement et prend fin lorsque le bénéficiaire (l’enfant) interrompt ou termine ses études (généralement entre 18 et 25 ans). Le montant de la cotisation d’assurance décès pour le versement de la pension d’éducation est déterminé en fonction de plusieurs critères : la durée de la pension, le montant garanti, l’âge du bénéficiaire, etc. Le montant de pension d’éducation est variable : il peut être fixe (le même montant est versé pour toute la période couverte par le contrat), ou il peut être progressif en fonction de l’âge de l’enfant.

Enfin, vous pouvez choisir délibérément de faire un don à votre enfant. Vous pouvez transmettre une partie de votre héritage à votre enfant en faisant des dons de votre vivant et bénéficier de l’exonération totale des droits de donation. En effet, il existe différentes sortes de donation : une donation simple, une donation-partage, une donation-partage entre les générations, et des dons familiaux exonérés. Pour faire une donation à votre enfant, il est primordial de choisir la donation simple. La donation simple consiste à léguer ou transmettre une partie de son patrimoine à son enfant. Et lorsqu’il s’agit de deux ou plusieurs enfants, il est conseillé d’opter pour une donation-partage. La donation-partage consiste à faire la distribution de son vivant d’une partie de son patrimoine à ses enfants. Grâce à l’assurance décès, vous pouvez assurer l’avenir de votre enfant.

Contact

Contact Info

57 Rue de la République

83210 Solliès-Pont

2 Place Pasteur

83390 Cuers

09 81 97 01 07

info@accessassurance.fr